Votre chirurgie esthétique à prix adorable...
avec les meilleurs chirurgiens certifiés en Tunisie

contact@clinique-chirurgie-tunisie.com

+216 55 598 455

Augmentation des fesses en Tunisie : L'excellente solution

Augmentation des fesses en Tunisie

L’augmentation des fesses est une chirurgie permet de corriger le volume plat du fessier. Par recours à des implants fessiers, la silhouette est redessinée pour devenir plus harmonieuse et offre un galbe nouveau. Les prothèses fessières sont implantées dans la partie supérieure des fesses, positionnées dans une loge spéciale qui les empêchent de se déplacer.

La chirurgie d’augmentation des fesses est devenue assez fréquente récemment. L’objectif de cette intervention est d’améliorer le galbe du fessier et offrir un aspect plus esthétique. Les fesses ne sont plus plates et relâchées grâce à l’implantation des prothèses.

Procédure de la chirurgie d’augmentation des fesses

La patiente se réunit avec le chirurgien esthétique et le médecin anesthésiste lors d’une consultation préopératoire au cours de laquelle, le contexte anatomique est examiné. Le chirurgien prend les mesures nécessaires en procédant à des essais de différents implants. Ce test permet d’obtenir un résultat très proche du naturel.

La patiente doit aussi effectuer un bilan sanguin et toutes les vérifications médicales nécessaires telles que celles relatives à une éventuelle contre-indication. La forme des implants fessiers est choisie en fonction de la morphologie de la patiente.

Le Candidat de la Chirurgie d’augmentation des fesses

cette chirurgie esthétique d’augmentation des fesses s’adresse aux femmes qui trouvent que leurs fesses sont trop plates et relâchées. Elles souhaitent les augmenter au niveau du volume et les redessiner au niveau de la forme. Certaines femmes trouvent que leurs fesses sont tombantes, et flasques et désirent y remédier en recourant à une augmentation des fesses.

Le déroulement d’une augmentation des fesses

Le chirurgien esthétique pratique une incision d’une largeur de 5 cm dans le sillon inter fessier et introduit à travers le pli la prothèse fessière qui sera positionnée entre les tissus des muscles des fesses. A la fin de l’intervention d’augmentation des fesses, le chirurgien effectue des sutures entre la peau et les muscle en recourant à des fils résorbables. Un bandage élastique est posé sur la zone traitée. La cicatrice est dissimulée entre les plis fessiers.

Il faut savoir qu’il existe des prothèses fessières de formes et tailles diverses, elles sont fabriquées en gel de silicone. Leur forme peut être ronde ou ovale en fonction du souhait et de la morphologie de la patiente.

L’opération d’augmentation des fesses est réalisée sous anesthésie générale et elle dure en moyenne entre une heure et deux heures. Il faut compter 2 à 3 nuits d’hospitalisation et de convalescence.

Récupération et résultat

Après l’opération d’augmentation des fesses, la patiente aura des œdèmes et ecchymoses qui disparaissent au bout de dix jours. Des douleurs peuvent être ressenties au cours des premiers jours, elles peuvent êtres soulagées grâce à des antalgiques prescrits par le chirurgien.

Le pansement doit être changé quotidiennement au cours des deux premiers jours et la patiente doit porter une gaine de contention pendant un mois, de jour comme de nuit. Un autre pansement à base de silicone doit être porté par la patiente afin de favoriser la cicatrisation.

Il faut compter environ une semaine de période de convalescence et un arrêt de travail pendant cette durée est nécessaire. La reprise des activités physiques ne peut se faire avant trois mois qui suivent l’intervention d’augmentation des fesses.

Le résultat premier se manifeste dès le réveil avec un aspect naturel et qui correspond au souhait de la patiente. Le résultat dépend de beaucoup du choix effectué des prothèses fessières qui doivent s’aligner à la morphologie de la patiente. Un résultat définitif d’une augmentation des fesses est apprécié au bout de deux à trois mois, le temps nécessaire pour avoir un assouplissement des fesses. Quant à la cicatrice, elle est discrète et quasiment invisible car dissimulée dans le pli des fesses.