Votre chirurgie esthétique à prix adorable...
avec les meilleurs chirurgiens certifiés en Tunisie

contact@clinique-chirurgie-tunisie.com

+216 55 598 455

Greffe capillaire FUE en Tunisie: ce qu'il faut savoir

Définition

La greffe capillaire FUE (Follicular Unit Extraction) est une chirurgie esthétique dont le but est de greffer des cheveux par recours au prélèvement des unités folliculaires par unité sur la nuque. Ce prélèvement ne laisse aucune trace. Une fois prélevées, ces unités sont réimplantées dans les zones dégarnies qu’elles soient au niveau de la tête, de la barbe ou même des sourcils.

Au début, la greffe des cheveux s’adressait aux personnes qui souffrent de calvitie assez modérée. Cependant, la technique de greffe capillaire a progressé depuis et s’adresse aujourd’hui à une nouvelle cible en leur accordant la possibilité d’un prélèvement d’une quantité importante d’unités folliculaires. Grâce au développement de la technique, il est donc possible aujourd’hui d’effectuer des prélèvements de 3000 unités avec une répartition sur plusieurs séances. Les calvities importantes ne posent désormais plus problème, elles peuvent être traitées facilement.

Greffe capillaire FUE Tunisie

Quelle est la procédure pour une greffe capillaire FUE ?

Le patient doit se soumettre à une première consultation avec le chirurgien esthétique avant de procéder à la greffe capillaire. Toutes les questions du patient trouveront ainsi réponse et les explications sur le travail à réaliser seront données par le chirurgien. Ce dernier établi également un bilan de la chute des cheveux du patient ainsi qu’il examine le degré de la calvitie. Dans le but d’améliorer nettement la visibilité, le chirurgien prend quelques photographies médicales de son patient.

A qui s’adresse une greffe capillaire FUE ?

Il existe deux types de calvitie qui peuvent être traités par une greffe capillaire FUE : la petite calvitie et la grande calvitie. Aussi, cette chirurgie peut s’adresser aux personnes qui désirent améliorer leur aspect ou corriger un résultat insatisfaisant obtenu par ancienne technique.

Les personnes dont les cheveux sont frisés ne peuvent pas recourir à une greffe capillaire FUE, mais ils peuvent s’orienter vers une greffe par prélèvement sur une bandelette sur la nuque. Si vous avez les cheveux blancs ou gris, vous devez d’abord vous teindre les cheveux et procéder ensuite à une greffe capillaire FUE. Aussi, si vous souhaitez fournir davantage votre barbe, ou si vous souffrez d’absence de pilosité dans l’arcade sourcilière, vous êtes candidats à une greffe capillaire.

Comment se déroule la greffe capillaire FUE ?

Une anesthésie locale est suffisante pour réaliser une greffe des cheveux FUE et c’est une chirurgie en ambulatoire qui ne nécessite pas d’hospitalisation. La durée de la séance est de 6 à 8 heures environ.

D’abord, le chirurgien fait un rasage complet de la zone donneuse et prélève ensuite les greffons. Dans le cas où la patiente est une femme, le prélèvement peut s’effectuer sur des zones garnis sans passer par le rasage. Le bulbe du cheveu sur la nuque et les tempes est préservé car s unités folliculaires sont prélevés par un punch. C’est également le cas pour les cellules souches, grâce à une extraction manuelle. Ainsi la zone donneuse se régénère sans problème. Une assistante procède à la vérification des greffons avant de les conserver dans un bain de stockage contenant du sérum physiologique. Les greffons sont implantés un à un au moyen d’une aiguille.

Quelle récupération et quel résultat à une greffe capillaire FUE ?

Le patient aura des cicatrices sous la forme de petits points qui disparaissent au bout de deux jours au plus. Les croûtes formées aux alentours des greffons tombent au bout de deux semaines. Le patient peut se laver les cheveux dès le lendemain de la chirurgie capillaire.

Le résultat satisfaisant est visible à partir du 4ème mois, lorsque les cheveux auront poussés. A compter du 6ème mois, le résultat devient probant et après 12 mois, il devient définitif.